Accueil »La Meije face Sud

La Meije face Sud

Saint-Christophe-en-Oisans - La Bérarde
Office de Tourisme St Christophe en Oisans-La Bérarde

38520 Saint-Christophe-en-Oisans - La Bérarde
La Meije est un sommet du Massif des Ecrins en Oisans dont les arêtes séparent les départements de l'Isère et des Hautes Alpes. La face sud qui appartient à la commune de Saint Christophe en Oisans est visible au départ du célèbre hameau de la Bérarde.

La Meije est composée de trois principaux sommets :
- Le Grand Pic, point culminant à 3983 m (deuxième sommet majeur du Massif après la Barre des Ecrins qui culmine à 4102m).
- Le Doigt de Dieu ou Pic Central de la Meije (3973 m) surplombant la face Sud.
- La Meije orientale (3891 m).

Le Grand Pic est un des sommets les plus difficiles des Alpes car il n'existe pas d’itinéraire facile. Dans l'histoire de l'Alpinisme, la Meije occupe une place particulière : ce fut le dernier sommet majeur des Alpes à être gravi, et cette première ascension fut réalisée par un français alors que la plupart des autres grandes premières furent réalisées par des alpinistes britanniques : Whymper, Coolidge...

Pour ces raisons et aussi grâce à l'esthétique de sa silhouette, la Meije occupe une place de choix dans l'imaginaire des alpinistes.

La première ascension du Grand Pic fût effectuée le 16 août 1877 par Emmanuel Boileau de Castelnau avec son guide Pierre Gaspard de Saint Christophe en Oisans.
Ils partirent de la Bérarde, en versant Sud de la Meije, suivant l'arête du Promontoire. Ils descendirent par la voie de montée abandonnant les cordes sur certains passages.

La première traversée des arêtes de la Meije a été faite dans le sens est-ouest (du Doigt de Dieu au Grand Pic) le 27 juillet 1885 par Ludwig Purtscheller, Otto et Emil Zsigmondy. Ils descendirent en rappel et en plantant des pitons de la première dent à la brêche au pied du Grand Pic (aujourd’hui appelées dent et brêche Zsigmondy. Ils descendirent par l'arête du Promontoire en empruntant la dalle des Autrichiens. Emil Zsigmondy chuta et se tua quelques jours plus tard lors d'une tentative en face sud des arêtes. Il est enterré au cimetière de Saint Christophe en Oisans, à côté d'Ernest Thorant.

En 1891, J-H Gibson, Ulrich Almer et F. Boss firent la première traversée des arêtes (dans le sens ouest-est), qui est devenu aujourd'hui l'itinéraire classique, et considéré comme l'un des plus beaux des Alpes.

Le Musée Mémoires d'Alpinismes à Saint Christophe en Oisans retracent ces aventures sur ce sommet mythique.

Bons plans

La face sud, comme une muraille, offre un panorama splendide.
A partir de la Bérarde, 1 heure de marche facile vous offre ce spectacle de la nature au coeur du Parc national des Ecrins.
Vous pouvez également vivre le lever du jour au refuge du Chatelleret au pied de cette face majestueuse.

Pour s'y rendre

Accès depuis Grenoble en direction de Briançon.
4 km après Bourg d'Oisans, prendre à droite en direction de Saint Christophe en Oisans - La Bérarde.

Itinéraire
Me localiser
Plateau d'Emparis - La Meije

Plateau d'Emparis - La Meije

Lac Fourchu

Lac Fourchu

Bouquetin

Bouquetin

Lac Besson

Lac Besson

Pâturage

Pâturage

Refuge Adèle Planchard

Refuge Adèle Planchard

Refuge du Carrelet

Refuge du Carrelet

Lac du Pavé

Lac du Pavé

Via Ferrata des mines du Grand Clot

Via Ferrata des mines du Grand Clot

La Dibonna

La Dibonna