Accueil » Pratique»Refuges»Le Châtelleret

Le Châtelleret

Altitude : 2 225 m

Ouverture

  • Du 18 mars à mi-mai 2017.
  • Du 17 juin au 10 septembre 2017.
  • Week-end du 10 et 11 juin 2017.
Départ La Bérarde ( St Christophe en Oisans)
Dénivelé 500 m
Temps d’accès 2h
Difficulté Marche facile
Capacité Été 68 places – Hiver 18 places
Gardiens Silvia Palkova et Charles Romero
Propriétaire FFCAM
Itineraire

Contact

Silvia Palkova et Charles Romero
04 76 79 08 27 Téléphone hors saison09 83 31 27 68 envoyer un mailSite web

 

Le refuge

Refuge du Châtelleret

Sur le Chemin

La montée au refuge du Châtelleret permet de découvrir non seulement deux des plus hauts sommets de l’Oisans (La Barre des Écrins, 4102m, et la Meije, 3982m), mais aussi des paysages alpins variés : prairies, moraines, et autres glaciers.

De la Bérarde, deux départs sont possibles pour accéder au refuge : le premier débute à l’entrée du village à gauche avant le pont et passe au pied de la Tête de la Maye ; le second, en haut du village après l’Office du Tourisme à gauche.

Le chemin s’élève rapidement au-dessus du hameau et offre une vue étendue sur le vallon de la Pilatte. Puis, sur le replat des Étançons, apparaît le vallon de Bonne Pierre avec sa longue moraine : au fond se dresse la majestueuse face ouest des Écrins, le Dôme (4015m), le Clocher des Écrins…

Le sentier continue sur la rive gauche des Étançons, franchit la cascade des Deux Soeurs, puis passe près de la pierre du « Cotillat ». Ce mot est issu du patois local, il signifie « dentelles » : la légende raconte qu’autrefois les dames qui empruntaient le chemin faisaient halte sur ce bloc et laissaient entrevoir leurs jupons…

La vallée fait ensuite un virage, dit « La Grande Ruine », appelée ainsi en raison des éboulis qui la forment. D’ici, l’imposante face sud de la Meije apparaît, et juste au pied, le refuge se rapproche pas à pas.

 

Le mot des gardiens

Silvia Palkova et Charles Romero, les gardiens du Refuge du Chatelleret

Apres votre randonnée ou votre course venez vous reposer et déguster une bonne bière artisanale ou une pâtisserie maison au pied de la face sud de la Meije. Le refuge du Châtelleret est idéalement situé en tant que point de départ ou comme une étape, dans la réalisation de vos plus belles courses d’alpinisme dans les Écrins. Pour reprendre des forces nous vous proposerons des repas du soir maison basés sur la cuisine regionale et un couchage douillet équipé de couettes et oreillers. Le refuge est facilement accessible.

Silvia Palkova et Charles Romero

 

A partir du refuge

Principales randonnées à pied
  • Les randonneurs pourront prolonger leur promenade sur la moraine pour s’approcher de la grande face sud de la Meije (voir accès au refuge du Promontoire).
Alpinisme et Escalade
  • Le Châtelleret a toujours été un haut lieu d’escalade et d’alpinisme.
  • De nombreuses voies modernes ont été ouvertes à proximité du refuge. Renseignez-vous auprès des gardiens et à partir des topos.
  • Pic nord des Cavales (3362m) : belles dalles de la Voie Normale arête ouest
  • Arête ouest de la Pointe des Aigles (3338m)
  • Voies d’escalades aux Tête nord et Tête sud du Replat (3335m)
Ski de randonnée
  • Le refuge est au printemps un lieu incontournable pour le ski de randonnée : parmi les plus prestigieux, le col du Pavé et le col de la Casse Déserte, avec la descente de ce dernier sur le glacier de la Plate des Agneaux côté Romanche qui est un must du ski de montagne

Le refuge en images

Refuge du Châtelleret

Refuge du Châtelleret