Accueil » Pratique»Refuges»Les Mouterres

Les Mouterres

Altitude : 2 250 m

Ouverture

  • Du 15 juin au 15 septembre 2017.
  • Les week-ends du 15 au 30 septembre 2017.
  • Fermé en hiver.
Départ Hameau de Singuigneret (Mizoën)
Dénivelé 1 050 m
Temps d’accès 3h
Difficulté Marche soutenue
Capacité 25 places
Gardiens Stéphanie Thomasson et Raphael Uliana
Propriétaire Commune de Mizoën
Itineraire

Contact

Stéphanie Thomasson et Raphael Uliana

04 76 80 24 05Hors saison 06 67 39 48 07envoyer un mailSite web

 

Le refuge

Refuge des Mouterres

Sur le Chemin

Au départ de Mizoen – les Aymes, le chemin emprunte le GR50 et GR54 (Tour du Dauphiné) qui monte jusqu’au refuge des Clots (il est également possible de faire le crochet par le sentier de découverte) : une halte s’impose, pour admirer l’immense cascade de la Pisse et le panorama !
Continuer ensuite la montée, assez raide, jusqu’au Plateau d’Emparis où se situe le refuge des Mouterres, qui vous apparaîtra juste à droite en arrivant.

Le Plateau en lui-même est un petit coin de paradis, avec une grande variété de fleurs alpestres en juin et juillet, de nombreuses colonies de marmottes tout près du refuge, des sauterelles, des papillons, des libellules vers les lacs, mais aussi des alouettes, l’aigle royal et depuis peu des vautours venus du sud (une soixantaine). Emparis est également depuis toujours un alpage réputé : le chemin sera alors prétexte pour aller à la rencontre des bergers, de leurs chiens et de leurs milliers de moutons.

Le départ est également possible depuis Besse en Oisans ou Le Chazelet, en suivant dans les deux cas le GR54.

Pour les vététistes, l’accès se fait par la route pastorale (environ 15km), qu’il est également possible d’emprunter avec un véhicule adapté par temps sec et dégagé. »

 

Le mot des gardiens

Stéphanie Thomasson et Raphael Uliana

Sur un alpage où paissent brebis et chamois et où survolent vautours et autres grands rapaces, venez nous rencontrer et partager un moment de détente. Laissez-vous tenter par la cuisine de la gardienne, une cuisine typique et savoureuse : tourte aux choux ou pomme de terres, spécialités montagnardes, tartes myrtilles ou autre selon ses envies..). Matériel d’observation à disposition.

Stéphanie Thomasson et Raphael Uliana

 

A partir du refuge

Principales randonnées à pied
  • Lac noir – Lac Lerié 1h30
  • Pic du Mas de la Grave 3020m – 3h00
VTT
  • Traversée de Mizoen à Besse dénivelé 1100m, 25km sur piste et route
 

Le refuge en images

Refuge des Mouterres

Refuge des Mouterres