Accueil » Pratique»Refuges»Temple Ecrins

Temple Ecrins

Altitude : 2 410 m

Ouverture

  • Du 18 juin au 11 septembre 2016.
  • Hors période se renseigner.
  • Afin d’améliorer les conditions d’accueil du refuge, des travaux seront effectués au cours de la saison 2017. La gardienne et son équipe assureront l’accueil des visiteurs (repas, nuitées, etc.) mais dans des conditions parfois un peu dégradées. N’hésitez pas à à les contacter pour plus de renseignements.
Départ La Bérarde (St Christophe en Oisans)
Dénivelé 700 m
Temps d’accès 2h30
Difficulté Marche soutenue
Capacité Été 64 places – Hiver 32 places
Gardienne Marie GARDENT
Propriétaire FFCAM
 

Le refuge

Refuge de Temple Ecrin

Sur le Chemin

Au départ de la Bérarde, une bonne partie de la promenade domine les eaux tumultueuses du Vénéon.

L’ascension en direction du Temple Écrins commence réellement au bout d’une petite heure de marche, après avoir dépassé le Carrelet d’un quart d’heure. On quitte alors le sentier principal pour prendre le chemin qui monte sur la gauche au croisement. Après avoir passé la passerelle traversant le torrent du vallon de la Pilatte, la montée en direction du refuge se fait dans une forêt constituée uniquement de pins à crochets : la forme que peuvent prendre certains troncs en dit beaucoup sur les rigueurs du climat !

Après la forêt, la vue se fait plongeante sur les sources du Vénéon et la prairie alpine remplace les arbres. Gentianes, rhododendrons et bien d’autres fleurs de montagne, ponctueront la fin de la promenade. Les chamois sont souvent présents près du refuge, on pourra surprendre aussi quelques marmottes et entendre régulièrement les chocards réclamant à grands cris leur pitance.

Attention, l’entretien du chemin, dans ce terrain morainique fragile soumis aux ravinements, demande un gros travail aux agents de l’ONF. Il convient de respecter les aménagements et de suivre scrupuleusement le sentier.

 

Le mot de la gardienne

Marie GARDENT Gardienne du refuge de Temple Ecrins

Le refuge est facilement accessible et offre un magnifique panorama sur les sommets les plus prestigieux des Ecrins : les Ailefroide, les Bans, le Gioberney ou la pointe du Vallon des Etages. Il contentera ainsi aussi bien les randonneurs venus découvrir le massif que les alpinistes faisant étape vers les hauts sommets.

Marie GARDENT

 

A partir du refuge

Ski de randonnée
  • Pour les skieurs chevronnés, la traversée vers le Glacier Noir et le Pré de Madame Carle par le col de la Temple sera l’itinéraire par excellence. Les skieurs de pente raide apprécieront les nombreuses possibilités offertes depuis le refuge selon les conditions, parmi lesquelles figure le col des Avalanches.
Alpinisme et escalade
  • Le col de la Temple (3322m) et le Pic Coolidge (3774m) sont des courses magnifiques.
  • La traversée des Ecrins (4102m) est une grande classique, à l’itinéraire compliqué, conduisant à l’unique 4000 des Alpes du Sud.
  • Le col des Avalanches (3479m) et le Flambeau des Ecrins (3494m) peuvent être de beaux objectifs lorsque les conditions le permettent.
 

Le refuge en images

Refuge de Temple Ecrins

Refuge de Temple Ecrins