Accueil » Pratique»Refuges»La Pilatte

La Pilatte

Altitude : 2 577 m

Ouverture De début juin à mi-septembre
Départ La Bérarde (St Christophe en Oisans)
Dénivelé 840 m
Temps d’accès 3h30
Difficulté Marche très soutenue
Capacité Été 120 places – Hiver 32 places
Gardiens Mathilde Dahuron et Armand Barbet
Propriétaire FFCAM
Itineraire
Contact

Mathilde Dahuron
04 76 79 08 26 Téléphone hors saison06 66 90 00 41 envoyer un mailSite web

 

Le refuge

Refuge de La Pilatte

Sur le Chemin

Le sentier démarre en amont du Centre Alpin de la Bérarde en direction du refuge du Carrelet. On atteint le Plan du Carrelet en une heure : la petite halte au refuge du Carrelet est de rigueur !
On laisse à gauche le sentier qui monte au refuge de Temple Écrins pour continuer à suivre le lit du torrent. Parvenu au bout de cette vallée glaciaire, on traverse le Vénéon par des passerelles, ou par des névés en début de saison. On s’élève alors en rive gauche par un sentier qui devient raide avant de gravir les lacets qui amènent au ressaut rocheux sous le refuge.

Situé au pied du massif des Bans, en plein cœur du Parc national des Écrins, le refuge de la Pilatte est d’abord un magnifique but de promenade pour les randonneurs, mais aussi un rendez- vous incontournable pour les alpinistes.

De la terrasse, le panorama est grandiose, avec le cirque glaciaire de la Pilatte, dominé par la face nord des Bans. Au nord et à l’est, l’horizon est élargi au Râteau, à la Meije, à la Barre des Écrins et à l’Ailefroide.

 

Le mot de la gardienne

Gardiens du refuge de la Pilatte

Pourquoi gardienne de refuge ? On y met le pied un jour, et voilà… cela devient vite une passion, par amour de la montagne et des relations humaines qui se créent là-haut. C’est un privilège que de vivre quelques mois par an dans ce refuge, de le faire découvrir et de le partager, car c’est un vrai petit coin de paradis situé au pied de majestueuses montagnes comme l’Ailefroide, les Bans et la Barre des Écrins. Et pour profiter pleinement de moments de détente en rentrant de course ou après un bon repas, il y a même un terrain de pétanque et de badminton ! A bientôt…

Mathilde Dahuron

 

A partir du refuge

Alpinisme et ski de randonnée
  • Le refuge de la Pilatte est le point de départ pour de nombreuses courses de tous niveaux. Les unes plutôt glaciaires, telles le Gioberney (3351m), vanté pour son panorama, les Cols des Bans (3402m) et de la Condamine, le couloir nord des Bans (3669m) ; les autres plutôt rocheuses ou mixte : les Bœufs Rouges (3515m), la voie normale et le Pilier nord-est des Bans. Pour les raids, les cols du Sélé (3278m) et du Gioberney permettent de traverser, le premier sur la Vallouise, le second sur le Valgaudemar.
  • La grande voie « balade au bout du monde » dans la pointe Richardson a été rééquipée l’été 2014. L’attaque est désormais indiquée et les premières longueurs sécurisées.
Refuge de La Pilatte

Refuge de La Pilatte