Accueil » Pratique»Refuges»La Lavey

La Lavey

Altitude : 1 797 m

Ouverture 

  • Du 10 juin au 17 septembre 2017.
  • Hors période se renseigner.
Départ Parking de Champhorent (1147m), commune de Saint Christophe en Oisans.
Dénivelé 400 m
Temps d’accès 2h
Difficulté Facile, peut se faire avec des enfants
Capacité Été 45 places – Hiver 40 places.
Gardienne Caroline Vincent-Bouchard
Propriétaire FFCAM
 

Le refuge

Refuge de La Lavey

Sur le chemin

3 km après Saint Christophe, le panneau « parking pour la Lavey », 300 mètres avant l’entrée de Champhorent, indique le point de départ de l’itinéraire de montée au refuge.

Du parking, descendre sous le hameau de Champhorent jusqu’au Vénéon. Traverser le torrent sur un joli pont de pierre, sans oublier de bien refermer la barrière, puis passer à gauche de la cascade et remonter jusqu’au hameau de la Raja, où une fontaine permettra éventuellement de compléter les provisions d’eau. Continuer à grimper et pénétrer dans le vallon de la Muande : le sentier suit alors la rive droite du torrent puis traverse le torrent par un deuxième pont en pierre pour remonter sur sa rive gauche.

Au niveau de la cabane du berger (sur l’autre rive), franchir des dalles en pente douce : le refuge se trouve caché juste derrière ce petit verrou glaciaire.

Pour ne pas redescendre par le même chemin, deux possibilités s’offrent à vous : une première boucle par le lac des Fétoules, en 3h dont 1h30 de montée, ou une variante par le hameau du Souchey en 2h.

 

Le mot de la gardienne

gardien

Deux petites heures de marche facile pour un panorama magnifique qui offre le contraste des grands sommets, des glaciers et la douceur d’un alpage authentique : moutons, chamois, marmottes se partagent prairies florissantes, cours d’eau et cascades dans la plus grande harmonie. Autrefois peuplée en permanence, la vallée de la Lavey est une des plus vastes du Vénéon. Son refuge est par excellence un lieu de découverte et d’initiation à la montagne : une mare peuplée de têtards, une école de bloc, un espace verdoyant pour se prélasser, une cuisine originale et raffinée. Caro est à votre disposition pour vous renseigner dans le choix de vos itinéraires. Un petit coin de paradis, lieu d’échanges privilégiés, de partage d’émotions entre alpinistes, randonneurs, gens de la montagne pour le plaisir de tous, contemplatifs ou aventuriers.

Caroline Vincent-Bouchard

 

A partir du refuge

Principales randonnées à pied
  • Lac des Bêches (2h), dénivelé 620 mètres, sentier bien tracé.
  • Lac des Fétoules (1h15), dénivelé 526 mètres, bon sentier à la montée, cairns pour le début de la descente.
  • Lac des Rouies (4h), dénivelé 930 mètres, itinéraire cairné avec un passage délicat.
  • Lac de la Muande (3h), dénivelé 583 mètres, itinéraire non balisé.
Alpinisme et ski de randonnée
  • Les Rouies (3589m),
  • Aiguille d’Olan (3371m),
  • Tête des Fétoules (3459m),
  • Pointe Maximin (3303m),
  • Les Arias (3403m).
  • Col de la Lavey (3309m)
  • Col de la Muande (3103m)
 

Le refuge en images

Refuge de La Lavey

Refuge de La Lavey